Synthèse sur la traduction de et vers le turc

En 2010 et 2011, Transeuropéennes et la Fondation Anna Lindh ainsi que Banipal, CEVBIR, le Conseil européen des Associations de Traducteurs Littéraires (CEATL), la Escuela de Traductores de Toledo, la Fondation du Roi Abdul-Aziz, la Fondation Next Page, le Goethe Institut, l’IndexTranslationum (UNESCO), l’Institut du monde arabe, l’Institut français du Proche-Orient, l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM/MMSH), Literature Across frontiers, le Swedish Institute Alexandria, l’Università degli studi di Napoli l’Orientale et l’Université Saint-Joseph ont réalisé conjointement un « Etat des lieux de la traduction dans la région euro-méditerranéenne » – une initiative sans précédent.

La synthèse sur la traduction de et vers le turc a été rédigée par Hakan Özkan, traducteur et chercheur en littérature arabe et en dialectologie grecque.